L’expertise universitaire, l’exigence journalistique

La guerre des fourmis

Courrier des lecteurs | À propos | English

Parmi les 12 000 espèces de fourmis recensées à ce jour, certaines intéressent tout particulièrement les chercheurs. Ces fourmis dites « envahissantes » battent tous les records mais surtout elles représentent un grand danger pour les écosystèmes et pour l’Homme. Chaque semaine un épisode de bande dessinée vous propose de partir à la découverte de ces petites bêtes fascinantes et dangereuses.

Franck Courchamp
Directeur de recherche à l’Université Paris-Sud et au CNRS, vulgarisateur scientifique

Mathieu Ughetti
Illustrateur, vulgarisateur scientifique

épisode 1

épisode 2

épisode 3

épisode 4

épisode 5

épisode 6

La guerre des fourmis - épisode 2

épisode 2

1 tonne

C’est la quantité de déchets consommée chaque année par les fourmis dans la ville de New York.

Un oiseau victime des fourmis

Un fou à pieds rouges victime des fourmis folles jaunes sur l’atoll Johnston dans l’océan Pacifique.

Anoplolepis gracilipes

Anoplolepis gracilipes est une espèce de fourmi originaire d’Afrique et d’Asie devenue envahissante en Australie, à Tahiti et sur l’île Christmas.

Migration des crabes rouges sur l’île Christmas

Au mois d’octobre débute la saison humide et avec elle la migration des crabes rouges, qui quittent la forêt pour aller déposer leurs œufs dans l’océan. Deux mois plus tard, les mères et leurs nouveaux nés empruntent le chemin inverse pour regagner la forêt. Les habitants de l’île Christmas doivent être particulièrement vigilants au volant de leur voiture pour éviter d’écraser les 40 millions de crabes qui traversent les routes.

Monomorium destructor

Aussi appelée Trichormyrmex destructor, c’est une fourmi tellement répandue dans le monde qu’on ne sait pas avec certitude d’où elle vient. Inde, Asie du Sud-Est, Moyen-Orient ou même Afrique du Nord, cette petite fourmi jaune brune a énormément profité des transports humains.

Solenopsis invicta

La fourmi de feu vit dans des colonies pouvant abriter un quart de millions d’ouvrières et de nombreuses reines. Elles utilisent un venin puissant pour tuer leurs proies et leurs ennemis. Aux États-Unis, on dénombre déjà 80 morts suite à ces piqûres.

Continuer la lecture

épisode 3